Modifier son comportement et adopter une meilleure hygiène bucco-dentaire

La majorité des personnes ne prêtent attention à leur hygiène bucco-dentaire que lorsqu’une dent commence à leur faire mal. Malheureusement, il s’agit d’une perspective à court terme et potentiellement destructrice. En fait, il est bien meilleur d’adopter une approche proactive à sa santé bucco-dentaire. Certaines habitudes particulières aideront chacun à atteindre cet objectif. Voici les plus importantes :

  • Se brosser les dents après les repas – En retirant les particules solides qui se logent entre les recoins de votre bouche grâce au brossage, les germes ont moins de milieux dans lesquels se développer. Moins de germes seront donc présents dans votre bouche, donc moins de risques de caries. Ce conseil est particulièrement utile aux personnes qui consomment régulièrement des boissons très acides telles que des jus d’orange ou de pamplemousse. Ces substances sont connues pour leur effet néfaste sur l’émail des dents si elles restent toute la nuit dans la bouche. Tentez au moins de rincer votre bouche avec de l’eau avant de vous coucher.
  • Passer la soie dentaire avant de vous coucher – Le brossage est important, mais en général, cela ne suffit pas à atteindre tous les creux entre vos dents. Passer la soie dentaire est donc une étape nécessaire qui devrait être réalisée chaque soir. En fait, cela permet de retirer plus de 40 % de la plaque et des bactéries qui causent les caries. En d’autres termes, si vous ne passez pas la soie dentaire chaque soir, vous ne faites que la moitié du travail nécessaire à une bonne hygiène dentaire.
  • Faire attention à ses gencives – Les dents ne sont pas la seule zone à laquelle doit s’intéresser une personne soucieuse de sa santé bucco-dentaire. Il est nécessaire de veiller à la santé générale de la gencive qui maintient les dents. Les maladies parodontales – c’est-à-dire, qui touchent les gencives – sont une des principales raisons de la perte totale des dents. Le recul des gencives retire beaucoup de leur soutien aux dents, qui s’affaiblissent et finissent par tomber. Tout problème de cet ordre devrait être traité immédiatement.
  • Arrêter de fumer – Ce conseil ne concerne pas tous les lecteurs de ce blogue, mais de nombreuses personnes sont des fumeurs réguliers, ce qui le rend particulièrement pertinent. En plus de tacher les dents, la cigarette les affaiblit fortement, surtout si elles sont déjà abîmées. Fumer provoque notamment un manque d’oxygène dans le sang, ce qui touche les gencives, car elles ne cicatrisent pas aussi rapidement qu’elles devraient.

Venez nous voir aujourd'hui